Conférence plénière

Conférencier invité : Bertrand Labasse

Bertrand Labasse est professeur agrégé aux départements de français et de communication de l'Université d'Ottawa et professeur invité à l'École supérieure de journalisme de Lille.

Il était précédemment directeur scientifique du centre national de recherche-développement des éditeurs de presse français (CNDI) après avoir été journaliste et responsable éditorial pendant vingt ans.

Il est notamment auteur de :

  • La médiation des informations scientifiques (Commission Européenne, 1999);
  • Une dynamique de l'insignifiance (Presses de l'Enssib, 2003);
  • La communication écrite ; une matière en quête de substance (Éditions Colbert, 2006);
  • L'offre éditoriale face à l'évolution des publics (FNPF, 2008);
  • Moments de presse (Presses de l'ESJ, 2014).

 

Résumé de la conférence

Le problème de l'ajustement discursif : repères scientifiques et perspectives

La question des variables en fonction desquelles un message sera perçu comme adéquat (clair, attrayant, approprié) par le public qu'il vise se situe au centre de toute production discursive professionnelle. Il est donc curieux que ce problème n'ait pas tellement progressé depuis l'époque où Platon ironisait sur la méconnaissance des rhéteurs à ce propos.

Toutefois, les connaissances scientifiques sur les processus de lecture et les logiques de réception permettent aujourd'hui de préciser quelque peu ce que signifie « écrire pour son destinataire ». En fonction de celles-ci, il est possible d'esquisser un modèle théorique permettant d'articuler « concrètement » les principaux facteurs cognitifs et sociaux qui jouent sur la compréhension et l'appréciation des messages.

On verra qu'un tel modèle, au-delà de son intérêt pratique évident pour la production écrite et son évaluation (qu'est-ce donc qu'un « bon » texte ?) apporte une grande intelligibilité à de multiples situations communicationnelles (littéraires, scientifiques, médiatiques, commerciales), qu'elles soient simples ou complexes.